Français

DSG Aktuell, mars 2020

Un nouveau défi à relever pour tous

Après la première semaine d‘école à la maison, la DSG a mené un sondage pour savoir comment cela fonctionnait pour les élèves et parents. La Directrice Anne Andereya répond ici aux questions les plus fréquemment posées.

Selon vous, comment s‘est déroulée cette première semaine d’écolage à la maison ?
Les enseignants ont fourni de grands efforts pour mettre en place l’enseignement à distance. Si j‘interprète correctement les résultats, c‘est une réussite. Les parents sont bien conscients que cette forme d‘apprentissage à la maison est un nouveau défi pour toutes les personnes impliquées.

Quels sont les résultats les plus importants du sondage mené auprès des parents ?
Voyons tout d’abord les points positifs: de manière générale, cette nouvelle forme d’apprentissage a bien été acceptée et de nombreux parents sont reconnaissants envers les enseignants pour leur grand engagement. Presque tous sont d‘avis que les enfants ont appris quelque chose. Bien sûr, il y a encore des défis à relever: le volume d‘apprentissage est souvent perçu comme trop élevé et le contexte n’est pas toujours évident compte tenu de la situation générale.

Beaucoup regrettent la présence de l’enseignant et souhaiteraient une communication plus directe en face à face
Les parents ne doivent pas oublier que les enfants ne sont pas habitués aux plateformes de type « zoom » et qu’elles ne conviennent pas forcément à tous les élèves notamment les plus jeunes. À noter également que l‘introduction à l‘enseignement en visio-conférence n‘est pas évidente pour les enseignants. Nombre d‘entre eux s‘efforcent de préparer des séquences pédagogiques interactives ou de trouver des vidéos en ligne qui peuvent aider les élèves à mieux assimiler la matière.

Dans ces circonstances, combien d‘heures les enfants doivent-ils étudier à la maison quotidiennement?
Tous les élèves ont un horaire de cours qui peut servir de guide. La quantité de tâches est définie en fonction du nombre d‘heures de cours données chaque semaine par matière. Si les élèves utilisent à bon escient les heures de cours pour effectuer leurs devoirs, ils devraient en principe être libres l‘après-midi. Dans la mesure du possible, nous demandons aux parents d’aider leurs enfants à s’organiser.

Certains parents doivent travailler à la maison et ne peuvent pas aider autant qu‘ils le souhaiteraient.
A partir de la 5ème année, les parents ne devraient pas avoir besoin d’aider leurs enfants. L’élève peut contacter ses camarades de classe ou son enseignant qui répondra à ses questions par e-mail ou chat. Ma demande aux parents: réduisez la pression!

Tous les enfants n‘apprennent pas aussi rapidement et bien par eux-mêmes. Comment procéder si mon enfant ne peut pas tout faire?
Nous sommes conscients de la particularité de la situation. Comme d‘habitude, nous évaluerons individuellement les progrès d‘apprentissage de chacun. Si un enfant n’a pas compris une tâche et que ses camarades n’ont pas pu l’aider, nous l’invitons signaler le problème à l’enseignant de façon à ce que ce dernier sache que la matière doit être revue.

Que dois-je faire si mon enfant s‘ennuie parce qu‘il apprend plus vite que les autres ?
Les élèves qui ont de la facilité connaissent déjà cette situation dans le cadre de l’enseignement présentiel. Bien qu’il y ait des tâches supplémentaires, je vous demande de toute urgence de bien vouloir épargner les enseignants. Veuillez garder à l‘esprit que ces derniers ont jusqu‘à huit groupes d‘étude pour lesquels ils doivent déposer du matériel et contrôler les réponses. Donnez à votre enfant la permission de s‘ennuyer. Il est bien connu que l‘ennui favorise la créativité.

Dans ces conditions, le programme scolaire de cette année pourra-il être maintenu ?
Nous ne sommes pas les seuls sur cette question. La Conférence des ministres de l‘éducation et des affaires culturelles est bien consciente que la situation est problématique et ne s‘attend pas à ce que le programme soit effectué comme en cours normaux.

Retrouvez les chiffres et graphiques relatifs à l’enquête menée auprès des parents dans le pdf en bas de page.


Le Reste de l'Actualité

Le Comité des parents d’élèves vous invite à prendre un café virtuel!

En cette période de Coronavirus, de nombreux parents ont des inquiétudes, des questions ou simplement besoin d‘échanger: le Comité des parents d’élèves vous invite donc pour un café virtuel sur Zoom ce vendredi 27 mars de 9 à 10 heures. Pour ce faire, il suffit de vous connecter à l’aide de ce lien: https://zoom.us/j/342433136 

Projet d’art visuel: Motifs Zentangle

Les élèves de la DSG sont toujours aussi créatifs en homeschooling! Notre professeur d’art visuel, Mme Spaeth a demandé à ses élèves de représenter leur initiale avec un motif zentangle.  Retrouvez toutes les créations des élèves sur le blog de la DSG. 👏

Le chantier s’est arrêté

La fosse de construction du campus sud de l‘École allemande est presque terminée, mais depuis vendredi après-midi, le chantier est au point mort: c‘est la conséquence d‘un arrêt général de la construction imposé par le canton de Genève. En étroite collaboration avec l‘architecte et la direction de chantier, le conseil d‘association examine la situation et met tout en œuvre pour que le chantier soit réouvert le plus rapidement possible.

Événements scolaires provisoirement annulés

Qu‘il s‘agisse de théâtre ou comédie musicale, toutes les manifestations de l‘École allemande sont bien entendu temporairement annulées. Dans la mesure du possible, elles seront reportées plu tard dans l’année. Les élèves de maturité (classe 12) sont particulièrement touchés: les examens prévus ces semaines n‘ont pas pu avoir lieu et devront être repoussés à une date ultérieure. Plus que jamais en cette période de fermeture de l’école, il est important de rester en contact. Désormais le DSG aktuell vous informe rapidement et clairement de ce qui se passe à l‘école et centralise les informations du Vorstand, de la direction et de l’administration de l’école. Vous trouverez également les dernières actualités sur nos réseaux sociaux. L’École allemande est présente depuis peu sur Facebook, Instagram et LinkedIn.

Facebook: @deutscheschulegenf
Instagram: @deutscheschulegenf_off
LinkedIn: Deutsche Schule Genf -École Allemande de Genève

Abonnez-vous et partagez l’information au plus grand nombre !

Nous sommes là pour vous

La santé de notre personnel est très importante à nos yeux. C’est pourquoi la plupart de nos collaborateurs travaillent en home office et sont atteignables par courrier électronique. Notre secrétariat est joignable du lundi au vendredi entre 9 et 13 heures. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, veuillez nous contacter par email à l’adresse suivante: dsg@dsgenf.ch

Édition: Vorstand des Vereins für Deutschen Schulunterricht
Composition, conception et traduction: Emilie Staehli
Rédaction: Marc Engelhardt

 

 

 


Informations

Notification
Info