Français

« Successful » grâce au nom de famille ? Notre semaine d’étude à l’EPFL

Pendant la semaine du Jeûne genevois, Max Apel et Moritz Moll de la classe 11 ont participé à la semaine d’étude « fascinating informatics » à l’EPFL. Ils nous livrent ici leurs impressions.

Pourquoi avez-vous décidé de participer à la semaine d’étude «fascinating informatics»?

Nous y avons participé en raison de notre intérêt pour l’informatique. En plus, on voulait savoir comment se passe la vie universitaire.

Comment s’est déroulée la semaine ?

L’événement a eu lieu à l’EPFL à Lausanne et nous avons dormi dans une auberge de jeunesse située à 25 minutes de l’EPFL en transports publics. On y prenait le petit-déjeuner et le dîner tandis que le repas de midi était servi à l’université. La semaine d’étude s’est déroulée en anglais, tout comme les présentations finales à Bâle le dernier jour de la semaine de projet.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre projet ?

Notre projet consistait à confirmer ou infirmer l’hypothèse suivante : les personnes dont le nom de famille est situé au début de l’alphabet réussissent mieux dans la vie. Nous avons reçu des données Wikipedia pour travailler sur cette tâche, que nous avons évaluées avec le langage de programmation Python. Après 4 jours, nous sommes arrivés à la conclusion que cette hypothèse n’est pas vraie. Nous avons découvert que la longueur des articles Wikipédia des personnes concernées est déterminante pour leur succès. Nous avons ensuite présenté nos résultats aux autres participants à Bâle. Nous avons également produit un poster et un rapport résumant les principaux contenus.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu ?

Élargir nos connaissances et avoir un aperçu de la vie universitaire.

Avez-vous été confronté à des difficultés pendant la semaine ?

Au départ, nous n’avions aucune connaissance de Python et des Dataframes. Notre tuteur, Tizziano Piccardi, étudiant en master à l’EPFL nous a bien soutenu pendant la semaine.

Qu’avez-vous envie de faire plus tard?

Même si ça a été une expérience passionnante, l’analyse de données n’est pas un domaine de l’informatique que nous souhaitons aborder en permanence.

Avez-vous un conseil à donner à vos camarades ?

Si vous vous intéressez aux sciences et que vous voulez avoir un aperçu de la vie universitaire, nous vous recommandons de participer à ces semaines d’études.


Plus d'informations

Notification
Info